womanizer

Womanizer

Womanizer, c’est LA marque qui a révolutionné le plaisir clitoridien. Née en Allemagne en 2015, ces produits innovants sont vite devenus les meilleurs amis du clitoris. Orgasmes rapides, puissants, multiples, les avis sont dithyrambiques et les produits Womanizer continuent de conquérir les cœurs.

Un principe de stimulation unique

Ce qui fait la force des Womanizer, c’est leur principe de stimulation : le sans contact couplé à la technologie Pleasure Air brevetée par la marque, que vous ne trouverez nulle part ailleurs. Les Womanizer possèdent un embout creux, qui doit être placé autour du gland du clitoris. La « chambre » à l’intérieur de l’embout est assez large pour contenir le clitoris sans le toucher – et c’est ce qui change tout. Les bords de l’embout se plaquent alors tout autour sur le capuchon et les lèvres, créant un milieu clos.

Ensuite, ce sont des mouvements d’air et des ondes de pression qui vont stimuler le gland du clitoris, toujours sans entrer en contact avec lui. Les Womanizer envoient de l’air pulsé, qui « tourne » autour du gland pour le stimuler de façon égale sous tous les angles. Et voilà, c’est ça le secret des Womanizer !

Pourquoi ça marche aussi bien ?

Parce que lors d’une stimulation classique du clitoris (qu’il s’agisse d’une stimulation manuelle, ou à l’aide d’un sex-toy vibrant), il y à un contact direct avec le gland du clitoris, et une friction, ou une pression. Les capteurs sensoriels reçoivent alors 2 signaux, en lien l’un avec l’autre : le signal du plaisir, et le signal de la friction. Ces 2 signaux vont alors monter jusqu’à ce que l’orgasme soit atteint. Ensuite, les capteurs sensoriels du clitoris sont totalement saturés, et deviennent trop sensibles pour être touchés à nouveau : c’est ce qu’on appelle la phase réfractaire.

C’est pour ça que chez Womanizer, ils ont eu l’idée d’enlever le contact direct et de le remplacer par des mouvements d’air. Comme leurs sextoys ne touchent pas le gland du clitoris, le signal « pression/friction » disparaît et les capteurs sensoriels reçoivent uniquement le signal « plaisir ». L’orgasme monte alors beaucoup plus rapidement, la phase réfractaire est fortement réduite - voire disparaît - et les orgasmes deviennent multiples pour plus de 70% des utilisatrices.

Quel Womanizer choisir ?

Il existe de nombreux modèles de Womanizer, le choix peut alors être compliqué. La première chose à savoir, c’est que tous les modèles de Womanizer utilisent la même technique de stimulation. Vous bénéficierez donc de ses avantages.

Mais alors, quelles sont les différences entre les modèles ?

  • l’ergonomie : certains modèles (comme le premium) disposent d’un manche qui facilite la prise en main. La place des commandes a aussi son importance : si vous souhaitez utiliser votre Womanizer en solo, privilégiez des commandes sur la face arrière du sextoy, elles seront beaucoup plus facile à manipuler.
  • le nombre de vitesses : 4, 6, 8 ou 12 vitesses, le choix du modèle de Womanizer déterminera le nombre de paliers d’intensité. Soyons honnêtes : plus il y en à, mieux c’est ! La montée vers le plaisir pourra alors se faire sans heurts et à votre rythme, en s’adaptant à votre sensibilité
  • le bruit : comme tous les sextoys, les Womanizer font un peu de bruit – qui disparaît dès que l’embout est plaqué autour du clitoris. Certains modèles sont équipés d’une technologie « Smart Silence », c’est-à-dire que le sex-toy ne se met en route que lorsqu’il est au contact de la peau. Discrétion garantie : si vous avez des colocataires, pensez-y !

Produit ajouté à la wishlist