• Guides pratiques  • L’art du Shibari
L'art du Shibari

L’art du Shibari

Le shibari kinbaku est un art japonais qui consiste à pratiquer le bondage (le fait de s’attacher). Souvent associé à l’univers BDSM, le shibari est plutôt une pratique spirituelle, méditative, voire même thérapeutique pour renouer avec son corps. On vous explique !

 

L’art du Shibari : entre érotisme et esthétisme

Parce que le corps humain est une véritable œuvre d’art, pourquoi ne pas la mettre encore plus en valeur en l’habillant de liens ? Selon la taille de la corde, la quantité et l’emplacement des nœuds qui sont réalisés sur l’attaché.e, l’esthétique du corps peut prendre une toute autre forme. C’est entre autre ces multiples possibilités qui caractérisent l’art du shibari. Le fait de le pratiquer habillé.e ou non peut aussi apporter une toute autre esthétique.

 

L’art du lâcher prise

Les nœuds et la sensation d’être attaché.e peuvent mener à la sécrétion d’endorphine, et donc à un profond sentiment de détente qui n’est pas des plus désagréables ! En accordant sa confiance à la personne qui attache, les partenaires s’accordent (vous l’avez ?) pour s’adonner à un lâcher prise total.

 

Le Shibari comme pratique seksuelle

La friction de la corde sur le corps, la détente engendrée, mais aussi la notion de contrainte sont des éléments qui peuvent être très excitants selon les personnes qui les vivent. Si le shibari n’est pas forcément une pratique seksuelle, le fait d’aboutir sur un cohit ou non est entre vos mains consentantes ! 😉

 

Les règles de l’art du Shibari

En parlant de consentement, le shibari reste une pratique comportant des risques. Elle est donc sujette à une communication préalable et à un consentement total et limpide des partenaires. Faites aussi attention aux matériaux utilisés, prenez connaissance des différents nœuds qu’il est possible ou non de réaliser, et ayez toujours des ciseaux à portée de main. Pour ne prendre aucun risque, nous vous conseillons de prendre des cours de shibari, qui vous permettront également de connaitre l’anatomie sur le bout des doigts (emplacement des nerfs, des potentiels points sensibles).

 

Les accessoires

Cordes (de préférence en chanvre ou en jute), foulard, menottes… Jetez un œil aux accessoires de bondage soft pour vous inspirer ! Le plus adapté restant tout de même les cordes spécifiquement pensées pour pratiquer le shibari.

 

En bref, l’art du shibari est une alternative à la pénétration ou aux pratiques érotiques/seksuelles plus traditionnelles. C’est un très bon moyen de se découvrir et d’explorer ses limites, à deux ou plus.

Hello, moi c'est Lou ! Titulaire d'un diplôme en Sciences Humaines et Sociales, je m'intéresse aux sujets sexo depuis quelques années. Suite à plusieurs formations, notamment avec la sexologue Mathilde Magnien, Passage du Désir a fait appel à moi pour vous concocter des articles autour de sujets sexo, amour ou couple. Mon crédo ? Ouvrir la parole sur le bien-être sexuel, sur un ton léger, fun et bienveillant. 💜