Image Alt
 • Guides pratiques  • Comment choisir son lubrifiant ?

Comment choisir son lubrifiant ?

 

C’est une question simple mais qui mérite que l’on s’y attarde quelques instants. Avant toute chose, je tiens à vous préciser que le lubrifiant, c’est la vie ! Il permet d’upgrader n’importe quelle pratique sexuelle : masturbation, caresses, massage, pénétration… Le lub donne du glissant et d’éviter les frictions qui peuvent être désagréables. 

 

3 grandes familles de lubrifiants existent : ceux à base d’eau, de silicone et d’huile. Selon votre pratique, et le fait que vous utilisiez ou non un préservatif ou un sextoy, il y a quelques petites règles à suivre. 

C’est parti pour un petit tour des lubrifiants, et de leurs particularités !

 

1 – Le lubrifiant à base d’eau

Ce sont des lubrifiants tout doux pour vos muqueuses et pour vos sextoys !

Utilisables en toute circonstance, que vous utilisiez un préservatif, un sextoy, vos doigts ou votre main, ces lubrifiants s’adaptent et procurent une sensation de glisse naturelle.

En plus de lubrifier, et grâce à leur forte teneur en eau, ces lubrifiants vont  aussi hydrater votre peau et la laisser douce. Leur petit défaut est qu’ils peuvent parfois sécher rapidement et nécessitent une deuxième application. Attention donc à choisir un lubrifiant à base d’eau qui soit épais, afin de vous garantir une glisse longue durée ! 

2 – Le lubrifiant à base de silicone

Les rois de la glisse ! Les lubrifiants siliconés sont épais et apportent un glissant très longue durée. Hydrophobes, vous pouvez même les utiliser sous la douche. Ils sont parfaits pour les longs rapport et procurent un confort incroyable.

Attention cependant, les lubrifiants à base de silicone ne sont pas compatibles avec les sextoys de la même matière : le frottement entre matières siliconées va créer des mini lésions à la surface de votre sextoy et cela pourrait à terme l’abîmer et favoriser l’apparition de germes. 

3 – Les lubrifiants à base d’huile

Les lubrifiants à base d’huile végétale (comme l’huile de jojoba, de coco ou d’amande douce) vont venir nourrir votre peau tout en apportant leur lot de glisse. Parfaits pour réaliser des massages intégrales, ces lubrifiants enduiront votre corps de manière sensuelle et en y déposant une douce odeur. Si vous utilisez une huile végétale brute,  vous pouvez l’utiliser pour lubrifier vos muqueuses mais également pour nourrir vos cheveux, votre peau du visage.. C’est un produit tout en un quoi !

Attention, si vous utilisez un préservatif, l’huile rend le latex poreux, ce qui favorise son déchirement. Et un préservatif déchiré = un risque d’IST et de grossesse. Donc je répète : pas de lubrifiant à base d’huile avec l’usage d’un préservatif. Aussi, pour les personnes possédant une flore vaginale fragile, l’huile de coco et son action anti bactérienne sont à éviter. 

4 РLes lubrifiants sp̩cial anal

Les lubrifiants anaux peuvent être à base d’eau (et donc compatibles sextoys) ou à base de silicones. La zone anale étant très sensible et  ne se lubrifiant pas naturellement, elle a besoin d’un petit coup de pouce afin d’être parfaitement préparée à un rapport. C’est pourquoi les lubrifiants anaux sont plus épais que les autres et contiennent souvent des extraits de plantes permettant d’apaiser et de décontracter la zone. 

 

Voilà, vous savez tout sur les lubrifiants ! S’il vous reste des questions, n’hésitez pas à nous les poser sur Instagram 🙂

 

A bientôt 💜

 

Salut, moi c'est Sophie ! J'écris des articles pour Passage du Désir en espérant pouvoir répondre aux questions que vous pouvez bien vous poser sur la sexualité !