Image Alt
 • Guides pratiques  • Qu’est-ce que le pegging ?

Qu’est-ce que le pegging ?

 

 

Le pegging est une pratique sexuelle qui vient complĂ©ter l’arc-en-ciel de possibilitĂ©s en matiĂšre de fun sous la couette .. ou ailleurs ! L’expression dĂ©signe le fait, pour une personne Ă  clitoris, de pĂ©nĂ©trer par voie anale une personne Ă  pĂ©nis. 

 

Rassurez-vous, il ne s’agit lĂ  que de la dĂ©finition purement stricto sensus du terme ! Bien sĂ»r les joies du plaisir Ă  deux restent accessibles Ă  tous, et se dĂ©clinent Ă  l’infini. Ce n’est quand mĂȘme pas une appellation qui va nous freiner dans nos envies, si ? 

 

Le pegging : une approche différente du plaisir anal

 

Anatomiquement parlant, une personne Ă  clitoris n’a pas la possibilitĂ© de pĂ©nĂ©trer un·e partenaire.. Constat qui peut s’avĂ©rer quelque peu frustrant quand on se questionne sur les sensations que cela peut procurer. C’est vrai, qui ne s’est jamais demandĂ© ce que ça pouvait faire d’ĂȘtre dans le corps du sexe opposĂ© ? Que ressentent-iels exactement ? 

 

Le pegging permet de rĂ©pondre en partie Ă  cette drĂŽle de question existentielle. Ce qui est sĂ»r c’est que la pratique bouscule les “codes” du plaisir Ă  deux. On rompt avec le schĂ©ma de la personne Ă  clitoris pĂ©nĂ©trĂ©e, et de la personne Ă  pĂ©nis qui pĂ©nĂštre pour dĂ©couvrir de nouvelles sensations, et un plaisir diffĂ©rent mais terriblement intense ! Quand on parle de plaisir pour les personnes Ă  clitoris, on Ă©voque souvent la zone G. Pour les personnes Ă  pĂ©nis, cette zone existe aussi, on l’appelle point P. P pour prostate, qui, une fois stimulĂ©e grĂące au pegging ou autre, peut procurer un plaisir trĂšs intense.. Une expĂ©rience Ă  ne pas manquer ! 

 

On peut donc remercier l’industrie du toy d’avoir pensĂ© Ă  tout pour le plaisir de tous. Un Ă©ventail de jouets est mis Ă  notre disposition pour ravir notre curiositĂ© ! đŸ”„

 

Comment intégrer le pegging à vos jeux de couple ? 

 

Bien que les tabous en matiÚre de sexualité ne soient désormais plus gravés dans le marbre et se déconstruisent petit à petit, certains sujets restent encore complexes à aborder parfois !  

Et mĂȘme si on se dit qu’il suffit d’en parler et de dĂ©dramatiser le sujet, c’est en rĂ©alitĂ© plus complexe que de glisser un simple “ChĂ©ri·e, j’aimerai enfiler un harnais et te pĂ©nĂ©trer” entre le fromage et le dessert. Je grossis volontairement le trait pour rappeler l’importance de prendre son temps pour intĂ©grer de nouvelles pratiques dans la vie sexuelle du couple. 

 

VĂ©rifier que sa·son partenaire est sĂ©duit·e par l’idĂ©e !

Mon premier conseil est de tester la rĂ©ceptivitĂ© de son·sa partenaire sur le sujet ! Qu’iel connaisse ou non le pegging, prenez le temps de discuter ensemble de la pratique. C’est une excellente maniĂšre d’éviter le quiproquo.. Ce qui vous fait envie est ainsi clairement compris par votre moitiĂ©. 

 

Prendre le temps de fournir les explications nécessaires

Si votre partenaire apprĂ©hende, vous pouvez lui apporter des prĂ©cisions sur la maniĂšre de s’y prendre pour Ă©viter les douleurs si c’est ce qui inquiĂšte par exemple. Éclaircir les points de doute peut ĂȘtre rassurant avant de se lancer dans l’inconnu. Bien sĂ»r on oublie surtout pas que le consentement prime sur tout le reste ! Si pour une raison X ou Y, votre partenaire n’est pas Ă  l’aise avec l’idĂ©e, il est temps de mettre la question en standby. Vous aurez peut-ĂȘtre l’occasion d’en rediscuter ultĂ©rieurement. 

 

Discuter de ses envies en détail et fixer des limites

Si en revanche l’idĂ©e fait son chemin dans l’esprit de votre moitiĂ©, n’hĂ©sitez pas Ă  en discuter en dĂ©tail ! Qu’est-ce qui pourrait vous angoisser dans le fait de vous essayer au pegging ? De quoi avez-vous envie ? Quelle position vous semble idĂ©ale pour dĂ©buter ? Comment allez-vous vous prĂ©parer Ă  la pratique ? Car oui, comme toute forme de plaisir anal, le pegging demande un minimum de prĂ©paration ! 

N’hĂ©sitez pas Ă©galement Ă  dĂ©terminer des limites au prĂ©alable. Vous pouvez Ă©galement choisir Ă  l’avance un safe word. C’est-Ă -dire un mot qui demandera Ă  votre partenaire l’arrĂȘt immĂ©diat de la pratique en cours pour une raison qui vous est propre ! 

 

Choisir des positions simples pour débuter

Et si toutefois vous n’ĂȘtes pas inspiré·e·s sur le choix des positions les plus adaptĂ©es pour s’essayer aux joies du pegging, je vous conseille d’opter pour une position assise ou pour une position type “levrette”. Cela permettra Ă  la personne pĂ©nĂ©trĂ©e de contrĂŽler le rythme et le mouvement.. plus rassurant lorsque l’on dĂ©bute, et du coup plus agrĂ©able aussi ! 

 

Bien s’équiper pour pratiquer le pegging 

 

Parlons peu, parlons bien.. Vous avez envie de vous jeter à l’eau mais ne savez pas vraiment vers quel jouet vous tourner, pas de panique, suivez le guide !  

 

Parmi la caverne d’ali baba des jouets pour les grand·e·s vous avez la possibilitĂ© d’opter pour : 

 

  • Un dildo : qu’il soit Ă  ventouse, semi-rĂ©aliste, spĂ©cialement conçu pour le plaisir prostatique ou autre, vous n’aurez qu’à le fixer dans un harnais et
 c’est parti pour donner un max de plaisir Ă  votre partenaire !!!

 

  • Un strap-on (non) vibrant :  idĂ©al pour ceux qui prĂ©fĂšrent Ă©viter les harnais tout en profitant de nouvelles sensations. TrĂšs simple d’utilisation, il suffit d’insĂ©rer dans le vagin le petit Ɠuf  du strap-on et de commencer Ă  jouer. L’avantage Ă©tant que la forme du jouet est spĂ©cialement Ă©tudiĂ©e pour un excellent maintien.. Aucun risque de perdre le jouet au beau milieu de votre rapport !  

 

PrĂȘt·e·s Ă  vous jeter Ă  l’eau ?

Hello, moi c'est Céline ! Je suis créatrice de contenus pour Passage du Désir, et je vous partagerai au fil de l'eau une multitude de tips pour pimenter vos moments à deux ou en solo et vous guider vers une sexualité épanouie.

Content Manager