Image Alt
 • Tops/classements  • La libĂ©ration sexuelle en trois femmes

La libération sexuelle en trois femmes

En ce surlendemain de journĂ©e internationale des droits des femmes, j’ai eu envie de vous parler de celles qui nous ont aidĂ© dans notre Ă©mancipation sexuelle. 

Car si aujourd’hui, il peut paraĂźtre de plus en plus normal, pour la plupart d’entre nous, de rentrer dans une boutique, d’acheter un sextoy et s’offrir un orgasme en solo, ça n’a pas toujours Ă©tĂ© le cas. Et soyons honnĂȘtes, il y a encore du chemin Ă  faire. 

 

La libĂ©ration sexuelle, qu’est-ce que c’est ?

C’est le fait pour les femmes, de s’émanciper, se libĂ©rer du contrĂŽle exercĂ© par le partiarcat sur leur sexualitĂ© et leur intimitĂ©. Par exemple, la liberation sexuelle permet de lever le tabou sur des sujets tels que la masturbation, l’orgasme, les fantasmes chez les personnes menstruĂ©es. Se libĂ©rer sexuellement, c’est aussi et surtout mettre en lumiĂšre le plaisir des femmes qui a souvent Ă©tĂ© relayĂ© au second plan, comme moins important que celui des hommes. La libĂ©ration sexuelle, c’est prendre le pouvoir et reprendre le contrĂŽle sur son corps, ses envies, ses dĂ©sirs, sans se laisser guider par la volontĂ© des autres. 

 

J’aimerais donc aujourd’hui vous prĂ©senter trois femmes qui, grĂące Ă  leur travail et leur engagement, ont aidĂ© et aident les femmes Ă  vivre leur sexualitĂ© comme elles l’entendent, Ă  explorer leurs fantasmes, leur plaisir et leurs dĂ©sirs.

 

Let’s gooo !

 

Lora Haddock : la fournisseuse d’orgasmes

Lora est la crĂ©atrice de la cĂ©lĂšbre marque de jouets intimes Lora Di Carlo. Avec ses sextoys haute technologie, Lora souhaite donner la possibilitĂ© Ă  tous et toutes d’experiencer des orgasmes profonds, forts et fabuleux. Pour cela, elle et son Ă©quipe d’ingĂ©nieures principalement fĂ©minines ont mis au point un petit bijou de technologie : le OsĂ©. Il a fallu plusieurs annĂ©es et 8 brevets dĂ©posĂ©s pour que ce jouet voit le jour. En 2019, au salon de l’innovation technologique et Ă©lectronique, le OsĂ© a reçu le prix de la meilleure innovation dans la catĂ©gorie “robotique et drone”.

Quelques jours aprĂšs, Lora se voit retirer ce prix car son produit est qualifiĂ© d’”obscĂšne, profane et immoral”. Pourtant, lors de ce salon, des innovations dĂ©diĂ©es au plaisir masculin telles que des poupĂ©es gonflables ou des casques Ă  rĂ©alitĂ© augmentĂ©e destinĂ©s au porno immersif ont pu concourir sans problĂšmes… AprĂšs une mobilisation et une forte dĂ©nonciation de la part des mĂ©dias et de la marque, le OsĂ© a pu rĂ©cupĂ©rer son prix. Depuis, la crĂ©atrice de la marque prend rĂ©guliĂšrement la parole pour dĂ©noncer le sexisme dans le milieu de la tech. 

 

Erika Lust : la réalisatrice de fantasmes

Erika est une réalisatrice, scénariste, productrice pornographique et écrivaine suédoise. Sa mission ? Rendre vos fantasmes réels en les sublimant à travers son prisme artistique et sa sensibilité féminine. 

Avec son Ă©quipe majoritairement composĂ©e de femme, elle s’éloigne du “man gaze” (comprenez, la vision masculine) pour rĂ©aliser du porno fĂ©minsite qui dĂ©sobjectifie la femme. Dans ses films, les femmes ne sont plus perçues comme de simples objets de dĂ©sir mais elles sont les hĂ©roĂŻnes et maĂźtresses de leurs propres dĂ©sirs et fantasmes. 

Ses films sont inclusifs, Ă©rotiquement intelligents, avec des scĂ©narios tantĂŽt rĂ©alistes, tantĂŽt sensuels et oniriques avec un soin tout particulier apportĂ© Ă  l’esthĂ©tique. Toujours dans le respect et le consentement des acteurs et actrices, qui sont pour certains films, des novices volontaires voulant rĂ©aliser leurs fantasmes. Dans ses films, rien n’est surjouĂ©, le plaisir n’est pas feint. Vous ne trouverez ni gros plans, ni scĂšnes phallocentrĂ©es et ni titres hasardeux du style “je surprends ma demie sƓur”. Pour Erika,  les films Ă©rotiques, au-delĂ  d’ĂȘtre divertissants, ont aussi une fonction d’éducation sexuelle. C’est pourquoi elle essaye, Ă  travers ses rĂ©alisations, de retranscrire la rĂ©alitĂ© du dĂ©sir et du plaisir fĂ©minin. L’inclusivitĂ© Ă©tant au centre de son travail, elle fait en sorte que toutes et tous se sentent reprĂ©sentĂ©.es dans ses films. Bref, Erika Lust donne un souffle nouveau Ă  l’univers plutĂŽt macho du porno, et ça fait plaisir. 

 

Betty Dodson : La queen de la masturbation 

PionniĂšre de la libĂ©ration sexuelle des femmes, Betty Dodson Ă©tait une artiste, auteure, coach et Ă©ducatrice sexuelle feministe. Elle a militĂ© pour le mouvement sexpositif la majoritĂ© de sa vie. Pendant plus de 30 ans, elle a organisĂ© des ateliers de masturbation pour aider les femmes Ă  se rĂ©approprier leur corps. Ce sont des centaines de femmes qu’elle a aidĂ© a acceptĂ© leur vulve et Ă  apprendre Ă  orgasmer. En 2007, ses ateliers ont mĂȘme permis Ă  plus de 400 femmes diagnostiquĂ©es  anorgasmiques d’atteindre la jouissance. Elle s’est battue pendant la moitiĂ© de sa vie pour permettre Ă  toutes les femmes qui s’interdisaient le plaisir et se censuraient, de jouir pleinement. Pour elle, la masturbation Ă©tait un puissant outil pour permettre aux femme de s’émanciper sexuellement et elle avait pour souhait d’en aider le maximum Ă  atteindre ce but. A travers ses livres, ses vidĂ©os et ses ateliers, elle a transmis son savoir et ses connaissances en matiĂšre d’éducation sexuelle.

Aujourd’hui, son associĂ©e Carlin Ross continue ce travail de transmission avec le site web qu’elle avait fondĂ© avec Betty. Une rĂ©elle mine d’information sur la masturbation, je vous conseille d’y jeter un coup d’Ɠil si le sujet vous intĂ©resse !

Salut, moi c'est Sophie ! J'écris des articles pour Passage du Désir en espérant pouvoir répondre aux questions que vous pouvez bien vous poser sur la sexualité !